Première Conférence Panafricaine sur les Réparations

×

Error message

Notice: Undefined index: formatted_timezone in theme_date_display_combination() (line 158 of /home/inosaarllc/public_html/sites/all/modules/date/date.theme).

Langues

1993
Abuja, Nigeria

Parrainée par le Groupe de Personnalités Éminentes (GPE) et la Commission pour les réparations de l'Organisation de l'Unité Africaine, la première « Conférence Panafricaine sur les Réparations » se tient du 27 au 29 avril 1993 et ​​aboutit à la proclamation d'Abuja.

Cette proclamation est un moment marquant de l'histoire contemporaine des efforts pour les réparations. Elle permet de raviver les mouvements de réparation en appelant « la communauté internationale à reconnaître qu'il existe une dette morale unique et sans précédent envers les peuples africains qui n'a pas encore été payée » (Traduction; Proclamation d'Abuja, 1993). Elle demande aussi le retour des biens volés (notamment les Bronzes du Bénin) et l'annulation de la dette, comme elle insiste sur la nécessité de donner à l'Afrique des pouvoirs accrus et une représentation dans les instances décisionnelles clés, comme le Conseil de Sécurité des Nations Unies.